L’art délicat d’en avoir rien à foutre de rien (et comment s’en servir dans votre vie sentimentale)

Dans la vie en générale, en avoir rien à foutre se révèle être un puissant atout. Les personnes qui n’en ont rien à foutre de rien, sont souvent (aussi) les personnes qui n’ont rien à perdre. Et donc qui tentent le plus. Apprendre à en avoir rien à foutre est un art, et vous devez le maitriser pour progresser dans votre vie sentimentale et vos relations amoureuses…

 

Le problème lorsqu’on tente de séduire est que l’on se met trop de pression, on accorde trop d’importance à la moindre opportunité que l’on se créé. Parfois on se projette, on se construit une histoire avec une fille que l’on connait à peine, et on en devient fébrile.

Des études (surtout empiriques) montrent que plus un homme est dans le besoin (recherche d’une copine, ou de sexe), plus il envoie des mauvais signes (inconscients) aux filles qu’il tente de séduire. La maladresse et l’impatience font mauvais ménage…

 

Voici les 7 raisons pour lesquelles vous devez apprendre à en avoir rien à foutre:

 

1/ Pour garder une dynamique propice à la progression

En séduction, plus qu’ailleurs, on est soumis à des échecs, des refus et des fins de non-recevoir. Certains sont liés à notre personnalité, notre physique ou notre comportement, mais la plupart sont indépendants de notre personne.

Certaines filles à qui vous ferez la cour seront insensibles simplement parce qu’elles auront eu une sale journée… Ou encore parce qu’elle penseront encore à leur ex… Dans tous les cas, vous n’y êtes pour rien, alors surtout foutez-vous royalement de l’éventuel rejet et continuez sur votre dynamique!

 

2/ Vous pourrez jouer la quantité

Avec les applications de rencontre les choses vont plus vite… Vous pouvez tous les jours parler avec de nouvelles filles, sans pour autant qu’il ne se passe quelque chose.

Frustrant?

Non pas si vous en avez rien à foutre ! Ne voyez plus ça comme des pertes de temps, prenez-le comme un divertissement, une parenthèse, un moment où vous avez appris quelque chose. Testez des accroches, des punchlines, perfectionnez-vous… Si ça ne marche pas, dites-vous que vous n’êtes qu’à la phase de brouillons 🙂

3/ Être un mec qui s’en fout, ça marche avec les filles.

Plus vous vous en fouterez, et plus vous susciterez l’intérêt. Ne me demandez pas pourquoi, l’être humain est rempli de paradoxes. Prenez de la distance, et soyez prêt à tout perdre. La fille que vous essayez de séduire le sentira (et vous verrez immédiatement la magie opérer).

Attention ça marche souvent au début, mais une fois que vous pensez l’avoir ferrée, réduisez la distance où elle vous fuira…

4/ Vous obtiendrez plus que la plupart des mortels

Et oui, on a tous vu des personnes demander toujours plus et obtenir plus (des augmentations au boulot par exemple, ou des numéros de téléphone de top models)… N’ayez (presque) aucunes limites, ça peut rater 99% du temps, mais il suffit que ça fonctionne juste une fois pour décrocher le jackpot ! Donc n’ayez pas peur d’aborder des avions de chasse, n’ayez pas honte de demander un numéro de téléphone ou de proposer d’aller boire un verre… Soyez jute conscient que vous n’allez pas gagner à chaque fois…

Mais la fois où vous gagnez ça peut être le VRAI jackpot pour votre vie sentimentale (après tout il suffit parfois de gagner une seule fois).

 

5 / Ça peut parfois être orgasmique

Il fut un temps je prenais personnellement chaque échec que j’avais en séduction. Si par exemple il m’arrivait d’aller à un rendez-vous qui ne donnait rien, je pouvais me remettre en cause pendant des semaines entières…

Aujourd’hui, j’efface le numéro et je ressens un sentiment d’apaisement indescriptible. Accepter l’échec et faire un geste symbolique (comme effacer un numéro) est sacrément libérateur. Idem si j’allais voir une fille en soirée qui me rejetait, j’avais le moral cassé pendant des heures. Je me demandais même ce que mes potes allaient penser de moi ou même si d’autres personnes avaient vu la scène… Que de temps perdu ! Maintenant je classe l’information rapidement (en fait c’est comme si je l’effaçais de ma mémoire, et je passe à autre chose). Voilà, rien à foutre. Et put*** que c’est bon.

 

6/ Vous ferez plus de choses dans votre vie

Avant je passais mon temps à me demander ce que pensaient telles ou telles personnes…

Ce qui m’empêchait d’ailleurs de faire plein de choses dans mon quotidien…

La réalité c’est que la plupart des gens ont d’autre choses à foutre que juger les autres, et que quand bien même ils le font, ça n’a aucun impact sur notre vie. Vivez les choses pour vous, pas pour les autres ! N’ayez pas peur d’être vous-même, ne pensez jamais que vous n’êtes pas assez bien. La vie est trop courte, et il faut la remplir. Alors la prochaine fois que vous n’osez pas quelque chose, faites-le et voyez le résultat.

 

7/ Vous ne serez pas quelqu’un de lisse

Si vous prenez trop en compte les regards extérieurs et essayez de plaire au plus grand nombre vous risquez de paraitre trop lisse. Regardez le footballeur Cristiano Ronaldo, si l’on s’attache à sa personnalité, il peut vite paraitre comme quelqu’un de détestable : égoïste, mélomane, arrogant… Et pourtant une grande partie de la gente féminine fantasme sur lui (son talent et son argent y sont sûrement pour quelque chose). Mais lorsqu’on en a rien à foutre on provoque souvent des avis clivants : des filles vous détesteront et d’autres vous adoreront… Mais dans tous les cas vous déchainerez les passions (rien de mieux pour faire tomber une fille amoureuse).

 

Facile à dire, mais comment faire? Apprendre à s’en foutre est un art. Voici quelques techniques simples :

 

  • Commencez par apprendre à vous en foutre de vos petits tracas quotidiens. Il y a des bouchons sur la route? Vous n’avez plus de batterie sur votre portable? Votre collègue vous fait une crasse de plus? Voyez ça comme des entrainements dans votre apprentissage à vous en foutre de tout. D’ailleurs quand ça vous arrive : prenez conscience de l’émotion qui vous traverse, puis souriez. Petit à petit ela deviendra un reflexe et vous deviendrez imperméable à tout cela.

 

  • Entrainez-vous avec les réseaux sociaux. Sur les réseaux sociaux il existe de nombreux trolls, des gens qui critiqueront facilement, et gratuitement. En grande partie parce qu’ils sont derrière un ordinateur. N’ayez pas peur. Prenez position sur des sujets, et observez les critiques. Lisez les remarques négatives, haussez les épaules, dites vous intérieurement “rien à foutre” et éteignez l’ordinateur. Voilà vous y êtes presque.

 

  • Relativisez: un bon moyen d’en avoir rien à foutre et de toujours relativiser avec des choses plus importantes. La plupart de nos tracas sont infiniment petits comparés aux grandes misères du monde. Vous vous êtes pris un énorme râteau? Cette fille ne répond plus à vos messages? Et alors? Des personnes vivent les atrocités de la guerre tous les jours… D’autres font face à la mort ou la maladie… Sans vouloir casser l’ambiance, si vous devez en avoir quelque chose à foutre c’est de ces sujets là.

 

  • Vivez confortablement avec le regard des autres. A chaque fois que vous vous empêchez de faire quelque chose en public (comme par exemple aborder une fille), répétez-vous à vous-même que vous ne reverrez jamais ces personnes… Si je vous dis qu’une fille que vous avez croisé en mars 2011 a trouvé vos chaussures moches, vous en avez rien à foutre non (c’est du passé et c’était une pure inconnue qui vous a croisé)?  Alors pourquoi vous souciez de gens que vous ne reverrez de toute façon jamais (et dont l’avis vous importe peu). Pensez-y ça peut vous débloquer pour la prochaine fois 😉

 

A vous de jouer, adoptez cette nouvelle philosophie du rien à foutre, et dites-moi si cela vous a aidé à draguer ou dans votre vie sentimentale en général !

 

Ben.

 

PS: Si vous souhaitez aller plus loin, jetez un coup d’oeil à mes guides ou sollicitez-moi pour des conseils individualisés.

Laisser un commentaire